Laboratoire Léon Brillouin

UMR12 CEA-CNRS

Bât. 563 CEA Saclay

91191 Gif sur Yvette Cedex

France

llb-sec@cea.fr

Physico-chimie en conditions non-usuelles
logo_tutelle logo_tutelle 

A - Structure de l’eau à température ambiante. Arrangement tétraédrique des molécules d’eau.
B - Structure de l’eau supercritique. L’arrangement tétraédrique local a disparu et est remplacé par des trimères, des dimères et des molécules d’eau isolées (LLB M. C. Bellisent-Funel).

Les phénomènes physiques en conditions non usuelles peuvent être abordés par l’utilisation de la diffraction de neutrons. Par exemple, le changement de structure de l’eau lorsqu’elle passe à l’état supercritique (au dessus de 374°C et 221 bar) lui confère des propriétés particulières et inhabituelles : les minéraux ne sont plus dissous alors que des hydrocarbures et même des polymères le sont. L’eau acquiert des propriétés physiques qui en font un solvant remarquable qui a des applications industrielles intéressantes. La diffraction de neutrons a montré que la structure intermoléculaire était profondément perturbée. Les molécules perdent leur arrangement local tétraédrique. La proportion de liaisons hydrogène est fortement réduite. On trouve des trimères, des dimères et même des molécules isolées (LLB). 

Maj : 28/09/2005 (211)

 

Retour en haut